Le Kiteboard intègre la FFV

11 janvier 2017 : Le Kiteboard intègre la Fédération Française de Voile

Suite à la décision du Ministère des Sports publiée le 11 janvier au journal officiel, la délégation de la discipline du Kiteboard est désormais attribuée à la FFVoile. Cette décision, qui permet à la France de s’aligner avec les décisions internationales, et particulièrement celles du Comité International Olympique et de World Sailing qui considèrent le kiteboard comme une discipline de la voile par ailleurs inscrite officiellement aux prochains Jeux Olympiques de la Jeunesse en 2018, va aider la discipline à sortir d’une impasse dans laquelle elle se trouvait depuis plusieurs années. Plus d'infos ici

 Points clefs :

  • Le Kiteboard a toujours été une discipline de la Voile dans le monde. (Voir historique ci-dessous),
  • Les clubs de voile accueillent / développent la pratique depuis de nombreuses années (notamment par le biais de la double affiliation),
  • L’assurance liée à la licence FFVoile, depuis la publication de la délégation couvre automatiquement la pratique du Kiteboard en compétition,
  • Les compétitions seront désormais inscrites au calendrier de la FFVoile, et les compétitions internationales pourront apparaitre sur celui de World Sailing,
  • Les arbitres de voile sont formés pour encadrer toutes les disciplines de la voile, le Kiteboard ne faisant pas exception à cette règle,

Les acteurs de la pratique du Kiteboard sont les bienvenus au sein de la FFVoile où ils prendront leur place au même titre que les autres disciplines, et ils seront rapidement reçus dès qu’ils en manifestent le souhait

Historique de la délégation du kiteboard :

En 2002, le Ministère des Sports attribue la délégation à la FFVL malgré le fait que la FFVoile avait organisé la première compétition en France lors des Jeux Mondiaux de la Voile à Marseille et mis en place l’accueil de la discipline au sein de ses structures via un cadre dédié. La FFVoile signifie alors son regret vis-à-vis de cette décision mais ne la remet pas en cause dans un souci de légalisme.

 En 2009, en vue de l’arrivée de la discipline aux Jeux Olympiques, le CIO reconnait le Kiteboard comme une discipline de la voile au niveau international et décide officiellement de nommer World Sailing, qui a géré la pratique depuis son émergence, comme Fédération Internationale référente, selon les dispositions de la Charte Olympique. Cette officialisation, conforme au droit du sport international reconnaît  les seuls membres de World Sailing pour la gestion de la discipline au niveau national, dont la FFVoile pour la France.

Pour mémoire, selon les règles internationales, une seule Fédération par pays peut être membre d’une fédération internationale, ce qui est le cas de la FFVoile au sein de World Sailing.

En 2013, World Sailing réaffirme sa position vis-à-vis du particularisme Français et refuse désormais la sélection des compétiteurs Français aux épreuves World Sailing en Kiteboard et l’organisation d’épreuves internationales sur le territoire Français. La pratique du sport de haut niveau est donc dans l’impasse.

En 2016, le CIO inscrit officiellement le Kiteboard aux épreuves de voile des Jeux Olympiques de la Jeunesse en 2018 à Buenos Aires. Selon les dispositions en place aucun sportif français n’était sélectionnable pour participer aux épreuves de Kiteboard, conformément à la structuration du sport international définie par la CIO. Le Ministère des Sports a donc décidé de remédier à cette situation et d’attribuer la délégation du Kiteboard à la Fédération Française de Voile afin que la France soit désormais en conformité avec le Droit International du Sport et les décisions du CIO.