La planche à voile de nouveau olympique

10 novembre 2012 - retour de la planche à voile aux Jeux Olympiques

 Coup de théâtre à l’ISAF. La Fédération Internationale réunie pour son Meeting annuel à Dublin a voté aujourd’hui pour le retour de la planche à voile aux Jeux Olympiques. Rappelons qu’une première décision de l’instance mondiale, au mois de mai, l’avait vu remplacer par le kite surf. « C’est une victoire » annonce Jean-Pierre Champion, le Président de la Fédération Française de Voile qui a été l’un des principaux acteurs de ce retour. « Nos jeunes planchistes peuvent retrouver le sourire et rêver à nouveau d’olympisme » a conclu le Président de la FFVoile, sur place en Irlande, rappelant qu’il ne s’agissait pas d’une défaite pour le kite surf qui « trouvera sa place dans le futur ». De son côté ; Julien Bontemps, médaillé d’argent en planche à Pékin a ouvert le Champagne. S’il n’a pas encore décidé de son avenir olympique, Julien pense aux jeunes générations et à toute la filière française de la planche à voile olympique. Cette dernière peut de nouveau regarder l’avenir avec sérénité. L’Assemblée Générale de l’ISAF a également élu son nouveau président : l’Italien Carlo Croce .

 Réaction de Jean-Pierre Champion :

 « C’est une victoire ! C’est très très bien. Il ne faut pas que ce soit perçu comme une défaite du kite surf car il aura sa place dans le futur. C’est bien, nos jeunes planchistes peuvent retrouver le sourire. Cela a représenté pour nous beaucoup de travail de faire revenir l’ISAF sur sa décision. Une fédération internationale ne se bouge pas facilement. Mais maintenant, c’est acquis. »

 Réaction de Julien Bontemps :

 « Je suis passé acheter du Champagne ! La décision de sortir la planche revenait à supprimer une filière et c’était une très mauvaise nouvelle. Cette nouvelle décision est géniale pour tous les jeunes qui rêvent de JO. On a eu chaud mais c’est revenu ! Hier soir, pour moi, la planche ne pouvait pas revenir (cf note 1) mais finalement ça s’est fait. J’ai pu garder une RS :X, ça tombe bien ! Je ne sais pas si je vais repartir sur une nouvelle Préparation Olympique. J’ai envie de voir autre chose, de continuer à faire du bateau avant de prendre une décision. Aujourd’hui, je n’écarte rien. »

 Note 1 : A l’ouverture de la réunion, une première soumission portée aux délégués proposant le retour de la planche n’avait pas, de très peu, réuni les 75 % de votes requis pour rouvrir le dossier. Mais finalement, possibilité laissée par le règlement, plusieurs nations ont pu porter aujourd’hui cette proposition devant l’assemblée générale et la faire adopter.

source : FFVoile

 

explication de la décision de l'ISAF par Alexis DUVERNOY : lien

Coup de théâtre lors de l'assemblée générale de l'ISAF concernant l'intégration controversée du Kitesurf en lieu et place du Windsurf pour les JO 2016.
Pour revenir sur la décision prise par le Council lors du mid-year meeting de Mai dernier d'introduire le Kite à la place du windsurf, le Council (bureau exécutif ISAF + 28 représentants des autorités nationales membres par grandes régions dans le monde) devait approuver une motion à 75% des votes pour réouvrir en Assemblée Générale (AG) la discussion sur les supports sélectionnés. 
Les 75% requis n'ayant pas été atteint, la discussion était close et il était entendu que le Kitesurf ferait bien son entrée olympique en 2016.

Toutefois l'AG de l'ISAF a également à son programme la révision de tous les changements "significatifs" effectués ou apportés par le Council aux régulations prises en Assemblée Ordinaire (AO); 3 amendements déposés par des autorités nationales concernaient les supports retenus pour les JO 2016
Il apparait que la RSX avait été inscrite comme support pour RIO2016 lors de l'AO2011; l'AG a considéré que le vote du Council lors du mid-year meeting en Mai instituant le remplacement de la RSX par le Kitesurf constituait bien un changement "significatif".

Or selon les règles de l'ISAF, les décisions en AG doivent être prises à la majorité simple; après de longs débats, la motion réintégrant la RSX Homme et la RSX Femme comme supports olympiques pour les JO 2016 de Rio a été approuvée.